Participation au colloque de la MESCE juillet 2011, UMR CNRS 6240 LISA Université de Corse France 3 Corse Via Stella comme vecteur de transmission, d’éducation et de formation : Un support pédagogique pour le patrimoine et langue corse

La langue corse qui a failli disparaître au cours du XXe siècle est devenue une revendication incontournable depuis les années 1970 : il faut la faire vivre, l’enseigner. Cela passe par le chant, la littérature, le théâtre, la presse mais aussi par la télévision. Concernant cette dernière, à France 3 Corse, l’usage de la langue est au cœur de la politique de l’antenne dès la création du journal télévisé Corsica Sera en 1982. Dès lors, plus largement que ne l’a fait l’école, en provoquant une soudaine « mise en onde » de la réalité langagière, l’émergence médiatique du corse est venue bousculer les attitudes antérieures[1]. Cet impact du média a donc ouvert de nouvelles perspectives aux enseignants et aux chercheurs.

Aujourd’hui, plus que jamais la télévision est devenue un véritable outil de promotion et de diffusion de cette langue.  Outre cet aspect, cette antenne régionale est devenue un véritable support pédagogique quant à l’enseignement de cette langue. Par exemple, cette télévision travaille en collaboration avec le CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) à créer des programmes didactiques d’apprentissage de la langue corse. Au vu de la multiplication des projets allant dans ce sens,  l’on peut donc se demander légitimement si ce vecteur, ce médiateur culturel a véritablement un impact pédagogique ? Pour tenter de répondre à cette question, nous étudierons l’exemple de deux émissions Coolori et Munumenti è Siti di Corsica. Ces émissions ont comme point commun d’être en langue corse et de permettre l’apprentissage de la langue par le biais de la découverte du patrimoine à l’aide d’un lexique final. Il sera donc fort opportun d’évoquer ces exemples de transmission et d’apprentissage de la langue et surtout de s’interroger sur la réception et l’accueil du public auquel ils sont destinés. Ainsi, le but de cette communication permettra de comprendre en quoi la télévision peut être un véritable outil pédagogique.

La communication se déclinera en trois parties :

1/ La place de la langue corse à l’antenne : un bref historique

2/ France 3 Corse Via Stella : un nouveau support pédagogique ?

3/ Un outil indispensable pour la promotion de la langue corse ?


[1] J. Thiers, Papiers d’identités, op. cit. , p.212.

lisa

Ingénieur de recherche (contractuelle) à l’UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse Pasquale Paoli pour le projet M3C (Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses) au sein du thème de recherche ICPP (Identité et Culture : les Processus de Patrimonialisation), Lisa D’Orazio a travaillé sur les films amateurs à la Cinémathèque de Corse à la suite d’un Post-doctorat à l’UMR CNRS 6240 LISA de l’Université de Corse mené sous la direction de Mme le Professeur Dominique Verdoni. Docteur en histoire, elle a soutenu sa thèse, sous la direction de Mme le Professeur Maryline Crivello et M. le Professeur émérite Bernard Cousin, intitulée « La Corse au petit écran. Construction d’une identité en Méditerranée : imaginaire, culture et politique (1955/2007) » à l’Université de Provence en 2009.

More Posts

30 ans de Médias corses

http://www.alta-frequenza.com/podcast/confidences/sampiero_sanguinetti_journaliste

La télévision et la radio insulaire n’ont pris leur essor qu’au début des années 80. La radio Alta Frequenza qui fête ses trente ans revient sur cette histoire de la radiotélévision insulaire.

lisa

Ingénieur de recherche (contractuelle) à l’UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse Pasquale Paoli pour le projet M3C (Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses) au sein du thème de recherche ICPP (Identité et Culture : les Processus de Patrimonialisation), Lisa D’Orazio a travaillé sur les films amateurs à la Cinémathèque de Corse à la suite d’un Post-doctorat à l’UMR CNRS 6240 LISA de l’Université de Corse mené sous la direction de Mme le Professeur Dominique Verdoni. Docteur en histoire, elle a soutenu sa thèse, sous la direction de Mme le Professeur Maryline Crivello et M. le Professeur émérite Bernard Cousin, intitulée « La Corse au petit écran. Construction d’une identité en Méditerranée : imaginaire, culture et politique (1955/2007) » à l’Université de Provence en 2009.

More Posts